Orchestre National de Belgique

L'ONB

Biographie

Depuis sa création en 1936, l’ONB défend avec grande ferveur les valeurs aussi traditionnelles qu’innovantes de la musique philharmonique.

Il a dès lors été fait appel à des Directeurs musicaux à l’inspiration créatrice tels qu’André Cluytens, Michael Gielen, Mikko Franck ou Walter Weller, et depuis septembre 2013, Andrey Boreyko. Ce Chef d’orchestre d’origine russe peut se targuer d’une riche expérience grâce à sa collaboration avec des ensembles renommés en Europe et aux Etats-Unis. Invariablement, il est à la recherche d’une illustration sonore à la fois vibrante et transparente. A travers son ambition d’atteindre un jeu orchestral expressif et raffiné, et sa sensibilité pour un choix de programmation original, il touche un large public. Ce public, l’ONB le rencontre dans des salles de concerts à travers toute la Belgique, au cours des tournées à l’étranger, et en particulier dans la prestigieuse salle du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles où l’orchestre offre ses propres séries de concerts en collaboration avec BOZAR MUSIC. Outre le Directeur musical Andrey Boreyko, s’y produisent également des Chefs d’orchestre invités de tout premier plan mettant en évidence de nouveaux accents.

La passion musicale se déchaîne à chaque fois que l’orchestre accompagne des solistes de renommée mondiale tels qu’Hélène Grimaud, Vadim Repin ou Gidon Kremer, ou encore des étoiles de l’opéra comme Roberto Alagna, Jonas Kaufmann, Rolando Villazon, Anna Netrebko ou Juan Diego Flórez. Souvent des liens solides se tissent également avec de jeunes musiciens tels que Plamena Mangova, Lorenzo Gatto ou Yossif Ivanov, grâce à l’excellente collaboration avec La Chapelle Musicale et le Concours Reine Elisabeth. 

L’ONB s’enorgueillit d’être en phase avec ce qui anime aujourd’hui notre société. Pour ce faire, l’ONB n’hésite pas à commander des compositions à de talentueux compositeurs, créateurs potentiels des chefs-d’œuvre de demain, à offrir une opportunité aux jeunes talents, mais aussi à redécouvrir des œuvres moins connues, et à ouvrir une parenthèse pour accueillir la musique de film et la musique populaire de haut niveau. Avec une palette de projets étendue pour les enfants et les jeunes, de nouveaux contacts se nouent avec les futures générations d’auditeurs. En portant activement toutes ces initiatives, l’ONB se place au centre d’une société en perpétuelle évolution et le champ d’action de l’orchestre s’élargit sensiblement. 

Au cours de la période sous Maestro Walter Weller (2007-2012), un enregistrement-CD est paru chaque année chez Fuga Libera dont plusieurs ont été couronnés de labels de qualité par la presse spécialisée internationale. Les enregistrements de la symphonie Asraël de Josef Suk, Ein Heldenleben de Richard Strauss, le premier concerto pour piano de Johannes Brahms avec Plamena Mangova, entre autres, ne sont pas restés inaperçus à l’étranger. Par ailleurs, l’ONB a continué ces dernières années à défendre et à construire par delà les frontières sa réputation, notamment au Japon, en Espagne, en Suisse, et plus récemment en Allemagne et en Europe centrale.

 

L'Orchestre National et les jeunes

La culture pour tous! C'est parce que l'ONB soutient cette idée que l'éducation des jeunes nous tient à coeur. La force de nos projets jeunes "15-16" se trouve dans l'enthousiasme que nous partageons avec eux, et ce dans les deux sens !

 

Quel FAN de l'ONB êtes-vous ?

En tant que FAN de l'Orchestre National de Belgique vous participez au développement artistique de notre orchestre.

Newsletter